Albrecht DÜRER : La Mise au tombeau - c. 1497/1500

Aucune image

Prix : 7500 €

Bois gravé, 389 x 278 mm. Meder 123, Bartsch 12. Édition de 1511.

Planche de la série de la Grande Passion sur bois.

Épreuve de l’édition de 1511, avec le texte latin imprimé au verso.

Superbe épreuve très homogène et brillante, imprimée sur papier vergé. Parfait état de conservation. Filet de marge tout autour du trait carré.

La Grande Passion sur bois comporte 11 planches accompagnées d’un frontispice, dont la réalisation s’est étendue sur plus de dix ans. Albrecht Dürer a gravé sept planches entre 1497 et 1500 (dont La Mise au tombeau) puis quatre autres planches et un frontispice vers 1510.

Les trois plus anciennes planches de la Grande Passion : Le Christ au jardin des oliviers, La Flagellation et La Mise au tombeau, se rapprochent stylistiquement du premier groupe de planches de L’Apocalypse. Elles « se distinguent par une très grande richesse de détails et d’effets picturaux » (S. Renouard de Bussierre, p. 104).

La Mise au tombeau est parfois titrée La Déposition. Elle réunit en effet ces deux sujets traditionnels du cycle de la Passion : on aperçoit à l’arrière-plan la croix où le Christ était cloué et sur la droite de la gravure s’ouvre l’extrémité du tombeau où son corps va être déposé. La planche de Dürer comprend également une scène de Lamentation : Marie-Madeleine tient la main du Christ mort tandis que la Vierge s’évanouit de douleur.

Référence : S. Renouard de Bussierre : Albrecht Dürer, œuvre gravé, 1996.

Image HD