Albrecht DÜRER : La Femme vêtue de soleil et le Dragon à sept têtes - c. 1497

durer_apocalypse_image
 
 
durer_apocalypse_verso
durer_apocalypse_marque
durer_apocalypse_transparence

Prix : 11 000 €

Bois gravé, 392 x 279 mm. Meder 173, Bartsch 71. Épreuve de l’édition latine de 1511 avec le texte latin au verso, les mots iohannes (ligne 1) et bestiam coccineā (ligne 2) remplacés par Iohan̄es et bestiā coccineam. Avant les cassures dans le bois visibles sur les épreuves des tirages ultérieurs.

Très belle épreuve imprimée sur papier vergé, rognée sur le trait carré ou très légèrement à l’intérieur dans l’angle inférieur gauche. Très bon état. Quelques courts plis de manipulation. Au verso, petits restes de papier de montage et quelques annotations au crayon. Un numéro 10 à la plume.

Provenance : Karl Eduard von Liphart (1808-1891), sa marque de collection imprimée au verso (Lugt 1687).

La Femme vêtue de soleil et le Dragon à sept têtes est, après la planche de titre, la dixième planche de la série de L’Apocalypse de Dürer. Elle illustre un passage du chapitre XII de L’Apocalypse de Saint Jean, notamment les versets 1 à 5 qui décrivent l’apparition de la Femme vêtue de soleil et du Dragon roux à sept têtes, préfiguration de la Bête de l’Apocalypse.

Image HD