Prosper-Alphonse ISAAC : Cancale (Bretagne)

VENDU
isaac-cancale
 
 

VENDU

Gravure sur bois imprimée en couleurs à la manière japonaise, 218 x 310 mm. Vabre 82.

Très belle épreuve imprimée à toutes marges sur japon vergé épais, portant en bas à droite le « I fleuri » de Isaac (cf Lugt 4990).

Un petit pli diagonal dans l’angle supérieur droit, sinon très bon état général.

Les embarcations sont nombreuses dans l’œuvre de Prosper-Alphonse Isaac, qu’elles soient françaises (Bretagne, Pas-de-Calais), japonaises, hollandaises ou italiennes. Cet intérêt est lié à sa passion pour l’estampe japonaise, dont il s’approprie aussi bien la technique que les sujets, durant sa collaboration avec Yoshijirô Urushibara (1889-1953), jeune graveur employé chez Shimbi Shoin, la célèbre imprimerie d’estampes de Tokyo.

L’embarcation échouée, telle une carcasse de grand cétacé à demi-ensablée, qui semble encore pouvoir paraître néanmoins menaçante, inspire un sentiment d’inquiétude que traduisent les tons ocre et vert marécageux de cette épreuve.

Les estampes de Prosper-Alphonse Isaac n’ont pas connu une grande diffusion et sont aujourd’hui très rares.

Référence : Émilie Vabre, Prosper-Alphonse Isaac (1858-1924), Entre régionalisme et japonisme, mémoire de Master 2 d’Histoire de l’Art, Université de Paris 1, 2009-2010 ; Émilie Vabre, « Prosper-Alphonse Isaac (1858-1924), graveur sur bois à la manière japonaise », in Nouvelles de l’estampe, n°237 ; Japon-Paris-Bretagne, la gravure sur bois en couleurs, catalogue de l’exposition au Musée départemental breton, Quimper, 2012, p. 26 (ill.)

Image HD