CANALETTO : Veduta immaginaria di Venezia - 1741

canaletto_vue-imaginaire-2
 
 
canaletto_vue-imaginaire

Prix : 6500 €

Veduta immaginaria di Venezia : La casa con l’iscrizione (partie gauche) et La casa con il peristilio (partie droite)

[Vue imaginaire de Venise : La Maison à l’inscription et La Maison au péristyle de six colonnes]

Eau-forte, 299 x 217 mm environ chaque. Bromberg 13, état unique, B. 14, 2e état/2 (avec la signature A.C. en bas à droite sous le trait carré) ; Montecuccoli 12 et 13.

Superbes épreuves imprimées sur papier vergé filigrané (filigrane aux trois lunes, avec contremarque AS : Montecuccoli 11b : édition du vivant de Canaletto, par Giambattista Pasquali, entre 1752 et 1759).

Très bel état de conservation. Un très léger pli vertical de tirage. Pli central normal au milieu de la feuille. Grandes marges (415 x 515 mm).

La date 1741 est gravée en chiffres romains sur la maison à gauche. La Vue imaginaire de Venise est la seule gravure datée par Canaletto, qui commença à graver des eaux-fortes au début des années 1740, avant son départ pour l’Angleterre. 

Le consul anglais Joseph Smith, collectionneur et mécène, fit publier à ses frais l’important recueil de 31 eaux-fortes Vedute Altre prese dai i Luoghi, altre ideate da Antonio Canal […], [Vues représentant des lieux réels et vues imaginaires]. Les vues imaginaires ne portent pas de titre.

L’association d’éléments réels et imaginaires avait été exploitée avant Canaletto par d’autres graveurs vénitiens, notamment Marco Ricci, dont un recueil de vingt paysages à l’eau-forte avait été publié en 1730.

La manière de graver de Canaletto, faite de tailles que la critique décrit souvent comme ruisselantes, confère à ses vues de Venise leur atmosphère singulière, à laquelle contribuent les personnages mystérieux qui les animent, tel l’homme assis, scrutant l’horizon hors-champ, à l’extrême bord droit de cette Vue imaginaire de Venise.

Référence : Une Venise de papier. La cité des Doges à l’époque de Canaletto et Tiepolo, catalogue de l’exposition au musée Jenisch, Vevey, et au musée Cantonale d’Arte, Lugano, en 2005-2006.

Image HD