P.-A. ISAAC : Barque dans les marais de Saint-Omer - 1912

VENDU
cat-isaac_barque-photo
 
 

VENDU

Gravure sur bois imprimée en couleurs à la manière japonaise, 215 x 309 mm. IFF 3 [2].

Superbe épreuve imprimée à toutes marges comme à l’ordinaire, sur japon vergé, avec au milieu à gauche le svastika d’Isaac, en bas à droite le timbre rouge au monogramme de Isaac et au-dessous celui de Yoshijirô Urushibara.

Très bon état de conservation.

En 1908, Prosper-Alphonse Isaac, qui s’intéressait depuis plusieurs années à la technique de l’estampe japonaise, rencontra à Londres Yoshijirô Urushibara (1889-1953), jeune graveur employé chez Shimbi Shoin, la célèbre imprimerie d’estampes de Tokyo. À la demande d’Isaac, Urushibara l’initia à la technique japonaise. Ils créèrent ensemble plusieurs gravures dont les épreuves portent leurs cachets respectifs, telle cette Barque dans les marais de Saint-Omer, qui conjugue l’art de l’estampe japonaise avec celui du paysage occidental.

Barque dans les marais de Saint-Omer a figuré à la Première exposition de la Gravure sur bois originale en 1912 au Pavillon de Marsan. Les estampes de Isaac n’ont pas connu une grande diffusion et sont aujourd’hui très rares.

Bibliographie : Émilie Vabre, « Prosper-Alphonse Isaac (1858-1924), graveur sur bois à la manière japonaise », in Nouvelles de l’estampe, n°237, p. 11. Japon-Paris-Bretagne, la gravure sur bois en couleurs, catalogue de l’exposition au Musée départemental breton, Quimper, 2012, p. 11.